[Suivi d’initiative] Retour sur la très grande chaîne humaine pour sortir du nucléaire

Le dimanche 11 mars 2012 se formait une très grande chaîne humaine entre Avignon et Lyon (la zone la plus nucléarisée du monde). Cet évènement visait à promouvoir la nécessité de sortie du nucléaire, en ce jour anniversaire de la catastrophe de Fukushima que sera le 11 mars 2012.

Que s’est-il passé ce dimanche ? 60.000 personnes y étaient !

Témoignage sur place grâce à Isabelle...

"Les visages sont souriants ce dimanche 11 Mars à la gare routière de Villard.

Nous découvrons les amis mais aussi des personnes juste connues de vue sur le plateau. Un car est organisé par l’association Courant Alternatif Vertaco et nous sommes prêts à tricoter cette immense chaîne humaine de Lyon à Avignon à l’occasion du triste anniversaire de Fukushima. Occasion aussi de rendre visible le désir citoyen de plus en plus important de sortir du nucléaire.

L’organisation est étonnante de qualité, des dizaines de cars et voitures arrivent sur des parkings répartis tout au long des 230 km. Un petit pique nique à l’abri du vent le long des arbres et c’est parti !

Les consignes sont claires : sécurité, respect, bonne ambiance.

Nous nous répartissons entre le sud et le nord, la chaîne se forme tranquillement, joyeusement, colorée de jaune fluo, drapeaux et musique.
Toutes les générations sont présentes, les sourires se croisent. Les occupants des voitures qui passent semblent époustouflés... rendez-vous compte 230km de cette farandole !

La circulation reste fluide, les conducteurs roulent à 50 km/h. La moitié des passants nous encouragent en klaxonnant, en souriant, en filmant, et faisant des gestes de soutien.

Retour au car, un bénévole fait le tour sur le parking pour nettoyer mais je pense qu’il n’y a rien à ramasser des manifestants.

Et aujourd’hui un petit goût amer de constater que la couverture médiatique est pratiquement inexistante, 60 000 personnes et rien ou si peu... Combien faudrait-il être pour devenir visibles ?"

Compte rendu bref sur le site du Monde.



Partagez cette info sur...


REAGIR / PROPOSER... Commentaires sous la responsabilité de leurs auteurs, sans engager l'auteur de l'aticle ci-dessus ou le site.

Messages

    Sortir du Nucléaire, c’est bien, mais on remplace par quoi en équivalent puissances et tarifs ?

    Nos voisins Allemands veulent reprendre la production d’électricité à partitr des combustibles fossiles ! Surprenant comme ils ont vite oubliés les pluies accides qui ont tant fait réagir les verts dans les années 1970 !!!!

    Avons-nous les moyens de nous passer d’une énergie au coût actuel en regard de la crise mondiale que nous traversons ? Sommes nous prêt à payer le double du prix actuel de l’électricité par foyer ? Quelles politiques à long terme en en équivalent puisance installé et coût peut-on mettre en place ? Quelle filiaire choisir qui fasse l’hunanimité ?

    Voilà les vrais questions que l’on doit se poser avant de se lancer dans un débat démagogique pré-électoral !!!

    • si tu compte chanter encore le grillon 38 pendant des siècles je pense qu’il faut se poser la question maintenant. Et si personne ne la pose ce n’est pas les politiques et les enfoirés de financiers qui vont la poser à notre place.
      cette action certes reste symbolique mais à l’avantage de faire réagir la grande masse que nous sommes en bas de l’échelle.
      J’utilise l’électricité comme tous et je pollue comme tous mais le fait de ce poser la question et d’y réfléchir c déjà bien...JPMR

    • Quelques réponses à Grillon38 :
      .
      - on ne remplace pas la puissance du nucléaire, on commence par réduire notre puissance et nos consommations (suppression du chauffage électrique, réduction des usages inutiles, sobriété...). Ensuite on améliore l’efficacité énergétique des appareils, et enfin seulement on remplace le nucléaire par de l’électricité renouvelable (éolien, photovoltaïque, cogénération biogaz, etc).
      - nos voisins allemands ne veulent pas reprendre la production à partir des énergies fossiles, ils veulent aller vers le 100% renouvelable. Mais ça ne se fait pas en un jour.
      - oui nous avons les moyens de nous passer du nucléaire au coût actuel, car le coût actuel va augmenter de 25 à 30% d’ici 2015, et nous avons actuellement l’électricité parmi les moins chères d’Europe, car elle ne prend pas bien en compte les coûts de démantèlement des centrales et de traitement des déchets, sans compter les catastrophes à venir. Voir à ce sujet le rapport de la cour des comptes de janvier 2012. Pour info, les Italiens paient plus du double le kWh électrique. On estime que l’on atteindra la "parité réseau" (coût de l’électricité nucléaire égal au coût de l’électricité renouvelable) d’ici 2016 (certains disent 2012 ou 2013).
      - le rapport de la cour des comptes sus-cité mentionne le fait qu’un MWh qui sortira de l’EPR coûtera entre 70 et 90 euros, contre 42 aujourd’hui. Le même rapport indique qu’il faudra démanteler 22 réacteurs vieillisants (sur 58) d’ici 2022, et qu’il faudrait construire 11 EPR d’ici 2022 pour continuer à produire de l’électricité nucléaire dans le même pourcentage qu’aujourd’hui (plus de 75%). Ceci ne sera bien sûr pas fait. Il est donc indispensable de réduire nos consommations d’électricité et de les remplacer par des énergies renouvelables.
      - pourquoi voulez-vous garder un "équivalent de la puissance installée" ? C’est bien là notre erreur : nous consommons beaucoup TROP d’électricité, et en plus pour des usages inadéquats comme le chauffage (spécificité française).
      .
      Enfin, je vous invite à lire le scénario Négawatt (et le Manifeste Négawatt) qui détaille tout cela bien mieux que moi, et qui a été rédigé par des professionnels de l’énergie compétents à la suite d’un long travail. Ce scénario est bien plus large que la question du nucléaire, car il aborde la transition énergétique indispensable que nous devons opérer, afin de sortir des énergies fossiles et réduire le réchauffement climatique (en se passant du nucléaire, trop dangereux). Pour nos enfants. Pour le bonheur et la survie de l’humanité. Arrêtons de penser uniquement en termes d’argent !
      .
      Tout cela, les 60000 personnes de la chaîne humaine l’ont compris. J’espère que vous le comprendrez aussi.

    Bonjour,
    Je pense réellement qu’il y a d’autres solutions. L’énergie nucléaire n’est pas une énergie peu coûteuse, il faut intégrer l’étude, la construction, la sécurité, la maintenance, le retraitement des déchets et le démantèlement des centrales, sans compter les risques encourus qui pourrait nous coûter cher en hospitalisation, traitements médicaux, décès, décontamination de l’environnement, voire l’abandon totales des surfaces. La plupart des centrales en France ont plus de trente ans.

    Il faut d’abord faire des économies d’énergies !
    Surtaxer les enseignes lumineuses publicitaires, lancer un grand programme de construction passive, optimiser l’exploitation de la géothermie, arrêter de chauffer les bureaux les week end et jours de congés ...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Pas de message anonyme ! Dîtes qui vous êtes (au moins le prénom) et laissez votre adresse email pour être prévenu(e) d'une éventuelle réponse...
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document




Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...