Travaux Gorges de la Bourne : Le point des fermetures 2014.

Le Conseil Général de l’Isère intervient régulièrement pour sécuriser les falaises du tronçon de la RD 531 situé entre le pont de la Goule Noire (commune de Rencurel) et le carrefour du pont des Olivets (commune de Villard de Lans), entrainant la fermeture régulière de cette route.

A partir du 15 novembre 2014, ouverture de la la route des Gorges de la Bourne pour tout l’hiver, en permanence.
Prochains travaux au printemps...

Voir aussi : "Historique et principe des travaux".

Vous qui venez en Vercors, pensez à jeter un oeil sur notre agenda du Vercors.

Partagez cette info sur...

REAGIR / PROPOSER

111 commentaires

19 août 11:54, par zik

bonjour,

y aura t il fermeture cette automne des gorges de la bournes ?

repondre message


3 août 12:55, par ivan

ce serait de mettre un lien qui nous dise auprès de qui se renseigner sur la fermeture occasionnelle de la route !

repondre message


29 juillet 16:58, par Peter Baer

Bonjour ,
notre groupe de velo veut passer les gorges le 6 septembre 2014 (Pont-en-Royans > Villard). Est-ce que la route sera fermée ce jour ?
Merci beaucoup pour votre reponse.
Peter Baer
http://www.biketeam-radreisen.de
info biketeam-radreisen.de

repondre message


18 mars 11:33, par Rosand Léon

Bonjour,
J’organise un séjour en Vercors pour un groupe de 27 personnes du 3 au 8 septembre 2014, et je voudrais savoir si la route des gorges de la Bourne sera ouverte entre la Balme de Rencurel et Villard de Lans.
Une réponse rapide me comblerait !! Merci par avance Léon Rosand
leon.rosand gmail.com

repondre message

>> 22 mars 23:47, par Iamès

Bonsoir Monsieur Léon, si la rentrée scolaire se fait le lundi 1er septembre, les travaux reprendrons ce jour là et il faudra faire comme nous, les locaux, passer par le plateau d’Herbouilly pour rejoindre Villard, malheureusement....

Bonne vacances tout de même, Iamès.

repondre message


6 novembre 2013 19:50, par vertaco

Ca devient pénible à vivre ce sentiment d’être prit pour ce que nous ne sommes pas. Depuis 1 semaine, plus aucuns travaux dans les gorges. Les murets n’ont pas avancé d’1 cm. Les seuls travaux sont la pose de filets AVANT le pont de Goule Noire. Donc pourquoi l’accès aux gorges est-il encore impossible ? Vers qui me tourner pour demander des éclaircissements ?
C’est bon, on a bien compris que le conseil général décidait tout seul, mais enfin si par bonheur il pouvait revenir sur des décisions de maintien de fermeture inutile...on pourrait commencer à les prendre peut-être au sérieux. Mais bon, faut bien faire bosser les copains...
Ou alors faut mettre un bonnet rouge et faire comme les bretons ?

repondre message


29 octobre 2013 00:14

Bonjour à tous,
Je me pose la question suivante : quelle est la raison du maintien de la fermeture actuellement ? En effet, à part les murets avant Goule Blanche (sens montée), il n’y a pas d’autres travaux visibles. Donc la mise en place de feux tricolores ne serait elle pas envisageable ?
L’an dernier et cette année, des travaux de réfection de murets au niveau du pont Chabert dans les Ecouges avaient donné lieu à ce type de dispositif, et la largeur de voie est bien inférieure à celle des gorges...
Il faut s’attendre à la réfection des murets après Goule Noire dans les prochaines campagnes de travaux, et il serait intéressant pour tout le monde de prévoir un alternat géré par feux tricolores.

repondre message

>> 29 octobre 2013 17:08

Les politiques nous mènent en bateau depuis le début et on est incapable de lancer un mouvement de protestation, donc ils en profitent !

repondre message

>> 29 octobre 2013 19:03

Oui OK, mais ça on l’avait déjà compris depuis longtemps...
Je pense qu’avec un discours cohérent et argumenté on pourrait essayé de faire entendre notre voie...avant de monter sur des barricades (dont l’issue restera toujours incertaine...).

repondre message


11 octobre 2013 16:55, par Cécile

Bonjour,
Est-ce que la route des gorges sera ouverte le 1er novembre - jour de semaine, mais faisant partie du week-end de la Toussaint.
Merci d’avance.

repondre message

>> 12 octobre 2013 07:56, par Redaction

Oui certainement.

repondre message


30 septembre 2013 14:12, par Iamès

Bonjour à tous !

J’ai vu la semaine dernière que la D106 était fermée, savez vous jusqu’à quand ce sera le cas ?

Merci d’avance, Iamès.

repondre message


4 septembre 2013 11:26, par pascal

Bonjour, habitant de la Balme de Rencurel et devant me rendre régulièrement à Vilard de Lans, j’ai de plus en plus de mal avec cette situation de fermeture. Je souhaite simplement savoir si quelqu’un connait la date ou l’année de fin des travaux (enfin de fermeture totale de route) si fin des travaux il y a un jour. Personne n’est capable de dire quand prendront fin ces coupures qui nous rende la vie impossible.

repondre message

>> 5 septembre 2013 21:59

il y en encore pour quelques années.

repondre message


27 juillet 2013 09:33

Si les gorges de la Bourne ouvert le 31.08.2013 pour les motos ?

repondre message

>> 5 août 2013 18:04, par Sophie

Bonjour,

J’organise une randonnée cyclotouriste première semaine de septembre 2013.
Une personne du CG de l’Isère m’a dit par téléphone que les gorges de la Bourne seraient totalement fermées à partir du 2 septembre.
Je n’ai trouvé nulle part confirmation écrite. Pouvez-vous me renseigner ?
Car dans ce cas nous passerons par le col d’Herbouilly mais ça modifie les horaires...
Grand MERCI d’avance.
Sophie

repondre message

>> 5 août 2013 22:17, par Rédaction

Faites leur confiance ;-)

repondre message


6 juin 2013 20:04

bonjour,les gorges seront elles ouverte se samedi 8 juin ?

repondre message

>> 6 juin 2013 20:15, par Rédaction

oui, week ends ouverts.

repondre message


30 mai 2013 09:26

Bonjour.

Nous envisageons une sortie cyclo depuis Autrans le 15 Juin 2013 et nous désirons faire et la route des grands goulets et les gorges de la burne depuis Pont en royans.

Est-ce que les travaux seront bien finis et peut on quand même passer en vélo.

Merci

repondre message

>> 3 juin 2013 15:08

Mieux vaut prévoir un VTT pour traverser les gorges !

repondre message

>> 30 mai 2013 10:46, par Rédaction

Bonjour,

oui pour les gorges de la Bourne, elles seront ouvertes - sauf imprévu ;-)

repondre message

>> 30 mai 2013 20:12

sauf imprevu.....

repondre message


27 mai 2013 13:52

Les hélicos de la sécurité civile ont longtemps volés sur Herbouilly ce matin, encore un accident de circulation ?

repondre message


20 avril 2013 09:12

Samedi 19 avril, 8h30, le chasse-neige n’est pas passé, nous ne pouvons pas passer, la route d’herbouilly est enneigée.. Travaux pénibles, risques d’accidents sur cette route d’Herbouilly accrus, déviation dangereuse... et là, impossibilité de traverser, est-ce normal ?

repondre message


12 avril 2013 13:04, par bernardmina

Vous nous emmerdez avec vos travaux ! C’est clair ?
Vous empêchez toute la population valentinoise de venir a Villard ! Vous en êtes conscients ? vos ne pouvez pas travailler la nuit ou alterner en matin soir ? Voir vous dépêcher un peu ? Ca fait combien de temps que ca dure ? Le conseil général de gauche gère aussi bien cela que la France je vois...

repondre message

>> 27 juin 2013 13:16, par beb

oui les travaux sont longs.....mais c’est comprehensible vu l’ampleur.J’aurais plus été pour le percement d’un ou plusieurs tunnel,mais je respecte le travail fait par les accros !
Pas comme vous qui voulant venir de Valence peut etre juste pour la ballade ou le W.E. Votre message
n’a aucun respect pour ces travailleurs et les personnes décédées ces dernieres années suite à des éboulis !!
Ce n’est pas compliqué et pas trop long de faire le tour pour monter par Sassenage,mais vu votre réaction .......RESTEZ CHEZ VOUS !!!

repondre message

>> 7 septembre 2013 14:15

Faudrait demander à certains commerçants et fournisseurs de services du plateau et de Villard de Lans ce qu’ils en pensent EUX de dire aux gens de Valence de rester chez eux !

repondre message

>> 9 septembre 2013 07:49, par beb

Mon message s’adressait bien sur à des gens qui onts des reactions nombrilistes, c’est toujours facile de faire des généralitées. Comprenne qui pourra.....

repondre message

>> 26 juin 2013 11:07, par aurel

bonjour je travail sur le chantier de la Bourne en accro et non je me vois pas bosser de nuit avec ma petite lampe frontale sur le casque a plus de 100 mètre de haut pour vos beaux yeux (vous pouvez me les prêter peut être ) non il me semble impossible sur des chantier comme ça de pouvoir faire ça . Le chantier est très technique et dangereux, si la route est dangereuse pour les usagés elle l’est aussi pour nous. Nous somme une quinzaine d’
accro a y travailler et on ne peux pas être plus pour notre propre sécurité. La patiente est un art.

repondre message

>> 28 juin 2013 18:50, par dany

J’ai rien contre les accros qui font leur boulot, j’en veux a l’entêtement des elus a ne pas vouloir faire un tunnel.
Ont entends tous les jours, que nous n’avons plus d’argent, le tunnel aurai couter le prix de la securisation actuel, avec l’avantage de regler tous ca definitivement

Ca va tellement contre le bon sens, que ca en devient ridicule !

repondre message

>> 30 juin 2013 22:54

sauf que la les gorges de la bourne sont un attrait touristique non négligeable. Un tunnel serait du plus mauvais effet sur cette clientèle...

repondre message

>> 1er juillet 2013 11:38

un attrait touristique ? Plus important que la sécurité ? Je prefere la securité au pognon desolé !

repondre message

>> 2 juillet 2013 14:09

la sécurité, vous me faite rire, les accidents mortels (écrasements par des rochers) ce sont justement déroulés dans les zones qui ne sont pas impactées par les travaux, exemple de la foret de choranche.
Et pendant le percement du tunnel qui peut durer 2 a 3 ans on fait quoi, on passe tous par grenoble. La route était la avant vous, vous avez choisi de vivre a villard et d’emprunter cette route, assumez ! si vous vouliez ne pas l’emprunter, vous pouviez vivre en bas.
C’est un peu comme les gens qui achètent un presbytère et qui ensuite militent pour qu’on arrête les cloches la nuit et pendant la sieste du petit...
On va aussi demander a la neige de ne pas tomber sur la route en hiver, c’est dangereux....

repondre message

>> 2 juillet 2013 21:26

Vous ne maîtrisez pas le sujet voyons ! Arettez et soyez serieux(se) !

Combien d’accident sur la route d’herbouilly ? des dizaines d’accrochages avec de la tole foisée et deux accidents plus serieux avec héliportage l’an dernier !
Je prefere passez deux ou trois ans en deviation continu est en terminé une bonne fois pour toute avec ces Gorges !

Et pour la lecon de moral"la route etait la avant vous...bla bla bla...." Si vous ne voulez pas vivre avec les progres de notre temps, et réduire les facteurs risques que cette route comporte,y a de la place sur les Haut plateaux,vous pourrez y vivre comme AVANT..... y a 1000 ans !

repondre message

>> 3 juillet 2013 09:33

Les progrès, vivre avec mon temps c’est subjectifs : certains considèrent le nucléaire comme un progrès d’autre comme une menace et un truc passéiste.
La route d’herbouilly est limitée a 50km/h (et non pas 90 comme on en voit certains...) ! Et passer pendant 3 hiver par la-bas, niveau sécurité ça va être pas mal, surtout les jours de chutes de neige.... restons sérieux !
on creuse un tunnel des jarrands jusqu’à la goule noire puis un autre de la goule noire jusqu’à pont en royans !!! comme ça plus d’encorbellement et plus de zones a risque. ah ben un jour un camion prend feu et c’est le drame...
Faudrait peut être pas oublier que c’est une route de montagne comme l’est celle du val d’arly, celle de la breda etc etc

repondre message

>> 3 juillet 2013 11:20

Vous confirmez au final ce que je pense depuis le debut ; vous n’utilisez pas cette route et encore moi la déviation Herbouilly.

Alors que seul les usagers de cette route prennent position, c’est un sujet serieux.

Hier, j’ai demandé un livreur de venir me livrer, refus de ca part, a cause des gorges qui son fermés, en travaux,.... Et pas question de passer par herbouilly pour lui !

Alors va ton asfictier longtemps le Vercors sud ?

repondre message

>> 3 juillet 2013 16:17, par 1 dromois

Les 4 montagnes font fermer la route hors saison pour leur commerce, quand au Vercors Sud il est vrai, n’a jamais son mots a dire sur les travaux des Gorges, nous subissons !

repondre message

>> 3 juillet 2013 14:04

non, je la prends juste 3 fois par semaine, pour faire Lans-Romans mais je ne la connais pas...

et surtout malhonnêteté de votre livreur, les gorges sont ouvertes 24h/24 7j/7 depuis début juin...
et pour le vercors sud, il y a plus simple que de monter par sassenage, traverser le plateau des 4 montagnes puis redescendre jusqu’à la goule noire pour remonter dans le vercors sud. Sachant que cette saison seule cette partie était fermée. La partie pont en royans-rencurel était accessible...

repondre message


4 avril 2013 17:53, par Cardamine

Je pense que la solution actuelle : des travaux entraînant la fermeture des gorges au printemps et en automne qui sont les saisons creuses sont la moins mauvaise des solutions. Parce que NON il ne faut plus que des personnes perdent la vie à cause d’éboulements (il ne faudrait pas oublier que ça s’est malheureusement produit) NON on n’est pas dans un pays esclavagiste et on ne va pas obliger des ouvriers à travailler de nuit, avec tous les inconvénients et dangers que cela représente pour eux, sous prétexte que d’autres gens veulent pouvoir passer de jour !!!!!!!! et enfin NON on ne va pas remplacer une route magnifique (et qui présente un véritable attrait touristique) par un tunnel. D’ailleurs je pose la question : quand l’ancienne route des grands goulets,désormais fermée et remplacée par un tunnel, va-t-elle être aménagée et sécurisée pour permettre le passage de randonneurs à pied, de cyclistes voire de cavaliers ????

repondre message

>> 6 avril 2013 22:31, par Dromois en colere

La meilleur reponse ? fermer au printemps et en automne ? Utilisé vous cette route ? Certainement pas quotidiennement ! Sinon vous ne diriez pas cela !
Combien d’accident sur la route sinueuse d’herbouilly ? Combien d’accident corporelle grave ? Dans le brouillard, le verglas et une route dont ont ne vois jamais la fin ?

La durée des travaux a été sous estimé, l’empleur du chantier egalement ! Vous voulez de la securité, le tunnel mettra tous le monde a l’abris !!!

Pour en revenir a la question"quand l’ancienne route des grands goulets,désormais fermée et remplacée par un tunnel, va-t-elle être aménagée et sécurisée pour permettre le passage de randonneurs à pied, de cyclistes voire de cavaliers ????"
La reponse est simple, c’est l’issue de secour du tunnel, alors non, elle reste fermée. Mais vous savez, les gens prennent les routes, tres belle comme les gorges,mais rien n’est fait pour accueillir les voyageurs, aucune activitée a leur proposé !

Alors ok pour le coup d’oeil sympa, la vue magnifique, mais de la a croire qu’ont va dynamiser tout un teritoire avec les gorges de la bourne, ca ce serai !
Vous avez d’ailleur certainement vu cette superbe zone bourgeoise, avec c’est banques et ces casinos, c’est super porsch et ferrari !!!!Oui, je parle du Vercors Dromois !!!! Alors arretez avec vos belles idées, le Vercors sud et asfixié a cause de ces routes fermées, qui rende le transport de perssone ou de marchandise impossible, et vous, vous vous soucié d’ouvrir les grand goulets au pietons ou cavalier ?!!!

Caprice de riche que vous faites !

repondre message

>> 22 mai 2013 10:04

Bien envoyé ! cela dit, en ce qui concerne les gorges de la Bourne, un tunnel pour les véhicules, et la route pour les randonneurs, cyclistes et autres ne serait peut être pas une mauvaise idée......car il faut bien avouer que la vue est magnifique ! Mais oui, les travaux ont été VOLONTAIREMENT SOUS ESTIMES pour que la "pilule" passe un peu mieux dans un premier temps......mais c’est un cercle sans fin, en purgeant, on ébranle la roche.......on pourra purger pendant mille ans, il y’ aura toujours des risques d’éboulement, c’est ça la montagne.......à force de purger, ils vont finir pas raser toute la montagne ! En conclusion : à long terme, le tunnel semble être la solution la plus cohérente.

repondre message

>> 17 avril 2013 10:15, par Cardamine

Cher "Drômois en colère", je peux comprendre votre colère, mais je ne vois pas ce qui vous permet de croire que je suis "riche" (et quand bien même ce serait le cas, c’est une tare ?) ni que je fais un "caprice". Je suis, comme vous apparemment, une personne qui habite le Vercors, qui gagne sa vie en travaillant et qui a besoin de se déplacer pour travailler. Mais justement parce que je travaille et que je sais ce que c’est qu’un accident du travail je ne suis pas partisan du travail de nuit pour les ouvriers du chantier de la Bourne. Et parce que j’ai besoin de me déplacer, je veux des routes qui soient les plus sûres possible. Et parce que je sais aussi que l’économie du Vercors est en grande partie fondée sur le tourisme (bien que n’étant PAS moi-même une professionnelle du tourisme) je ne voudrais pas que la route des gorges soit remplacée par un tunnel. Et si je vous ai choqué en demandant quand est-ce que l’ancienne route des Grands Goulets -qui sert de voie de secours au tunnel- serait ouverte aux touristes à pied, à vélo ou à cheval, j’en suis désolée, c’était juste parce que je pense que ce serait une attraction susceptible de contribuer à attirer des touristes, et donc de contribuer à la prospérité de notre territoire. Et je continue à le penser.

repondre message

>> 5 avril 2013 11:31, par hugh

A la question :
"quand l’ancienne route des grands goulets,désormais fermée et remplacée par un tunnel, va-t-elle être aménagée et sécurisée pour permettre le passage de randonneurs à pied, de cyclistes voire de cavaliers ????",
je crois qu’il faut s’attendre de la part des responsables (?) à la systématique fin de non recevoir en prétextant le risque pour les usagers et en les privant ainsi d’un des plus beaux sites d’Europe, pourtant susceptible de relancer l’économie touristique du Vercors.
Le Vercors... à se demander si quelqu’un au Conseil Général saurait encore le situer sur la carte du département.

repondre message


7 mars 2013 10:29, par sandrine

je déplore tellement aussi ces fermetures de route....des travaux sans fin depuis des années. Il est vrai que la solution la plus "rapide" et la plus "facile" serait de construite un tunnel comme aux Goulets.
Mais ne pas oublier qu’énormément de gens dans le Vercors vivent du tourisme !! Cette fermeture de route leur fait du tort (surtout économiquement évidemment) mais un tunnel aussi leur ferait du tort !! Il faut bien comprendre que la route des Gorges de la Bourne est une "attraction touristique" que ce soit pour les étrangers qui viennent dans notre belle région l’été , que pour les motards (très nombreux au printemps-été) . Si un tunnel était construit il faut bien avouer que l’esthétique de cette route serait fortement dégradé, et que les vacanciers n’auraient plus d’intérêt à prendre cette route, qui fait partie des routes mythiques de France.

Alors peut-être oui un alternat travaux la nuit et ouverture le jour...la moins pire des solutions....mais est-ce techniquement possible ?

repondre message

>> 8 mars 2013 14:55

Bonjour Sandrine,

Juste pour réagir à ton message et aux travaux réalisables de nuit. Les réactions et problèmes causés par ces travaux ne sont plus une surpise maintenant. Quand à la réalisation de ses travaux couteux et sur le long terme, il n’en revient qu’aux autorités de prendre les décisions adéquates tout en entendant les réclamations des Vertacos qui en subissent les conséquences et je pense qu’ils font au mieux.
En effet, les fermetures répétés nuisent à certains, mais cela permet d’empreinter les gorges en sécurité et une fois les campagnes finis, l’ouverture devrait être annuelle. Fermer les gorges définitivement serait une réelle amputation pour le tourisme dans le Vercors.(et la construction d’un tunnel n’est pas vraiment rapide entre nous (temps de décisions, financement, execution du projet, ect...)). Donc, un peut de patience...
Etant travailleur sur les chantiersde la bourne depuis quelques années(certains vont me maudirs), et étant donné les nombreux dangers qui guettent les intervenants dans ces gorges ( chutes, éboulements rocheux qui soit dit en passant sont bien plus nombreux que ce que pensent la majoritée des gens), il est impossible dans cette configuration de terrain de travailler en sécuritée.. Nos yeux et donc la luminosité étant nos seuls armes pour échapper aux dangers...
Il faut donc penser pour tous et constructivement...

repondre message

>> 6 avril 2013 22:39, par Dromois en colere

j’imagine bien qu’un cordiste n’est pas pour le tunnel, c’est normal ! C’est ton gagne pain !

Quand une maison est pourri, financierement, faut il la renover ou la raser pour en reconstruire une a la place ?

L’avantage du tunnel, ont sais combien ca coute, la durée des travaux, et le probleme et regler definitivement. Alors que le boulot actuel, et tu le sais, ne finira jamais, ont sais quand sa commence, ont sais pas quand ca fini...
De plus, l’hivers, plus d’enorme glacon qui menace les voiture, et plus de tonne de sel sur la route !!!Parce que la, ca gene perssone de balancer des centaines de tonnes de sel dans la bourne !

repondre message


8 novembre 2012 23:25, par belette

Existe t’il une solution à long terme pour parer à la chute de la roche dans ce cadre précis ? Les usagers tiennent-t’ils à reprendre cette route, quel qu’en soit le prix (?), souhaitent-ils que soient renvoyés chez eux les cordistes qui travaillent pour terminer les travaux afin que chacun puisse reprendre cette route dans des conditions de sécurité optimisées ?

repondre message

>> 5 janvier 2013 12:19, par Dan de Montélimar

Le problème n’est pas là, mais l’accès de jour à partir de Valence vu qu’il n’y a que celui ci.
Allez voir comme nos amis Suisse font : travail de nuit ouvert le jour ou avec des créneaux connus de tous...
Manque d’imagination, de moyen ou simplement règles de travail obsolètes ?

repondre message

>> 12 novembre 2012 09:05

La solution à long terme : c’est le tunnel, désolé pour les cordistes qui n’auront plus ce travail récurrent !

repondre message

>> 11 novembre 2012 22:58, par un citoyen de St Julien

Reponse a Belette :

"Existe t’il une solution à long terme pour parer à la chute de la roche dans ce cadre précis ?"Oui

Oui cette solution existe, avec quelques années de travaux en moins, 4X moins pour etre precis.
Cette sollution, qui coutera a long terme moins chere que ces pansements sur une jambes de bois, a un nom : UN TUNNEL !

J’habite st julien, ras le bol de ces fermeture, qui nous tue du coté dromois.
Le tunnel des grands Goulets est pour moi le seul exemple a suivre, mais bien sur, ca ne plait pas a tous le monde !

repondre message


29 octobre 2012 16:55

il faut dire aussi que ce jour le 30/10 après l’épisode neigeux , il faudrait prendre en compte les usagers et non pas toujours ouvrir les parapluies pour le risque zéro, en montagne cela n’existe pas mais par contre envoyer des gens sur des routes non prévues pour un trafic important et matinal, ma fille commence à 5 heures à villard de lans , est-ce que cela préoccupe quelqu’un, non mais cela deviendra un véritable problème si il lui arrive quelque chose, un vrai problème pour vous les décideurs, qui par votre tiédeur et votre sens des non réalités du terrain nous obligent à faire des détours par des routes dangereuses surtout maintenant, malgré tout les efforts des équipes , de plus notre vallée est sinistrée de nombreuses maisons sont à vendre, les entreprises voient leur chiffre d’affaire baissé, car lorsqu’on est sur la route nous ne travaillons pas et nos clients ne nous paient pas pour un trajet de 45 mn
alors un peu de bon sens ouvrez les Gorges de la Bourne et mettez vous au travail pour la restauration de la circulation en alternat du soir matin et l’ouverture totale le 16/11

repondre message

>> 18 novembre 2012 19:59

Les "tunnellistes" n’ont pas tort... Il y a 5 ans lors des diverses réunions publiques avant travaux, pour nous faire "admettre - "cachuètes européennes" à l’appui - qu’il y en avait pour 15 ans de travaux à raison de 5 mois de fermeture ("maxi" !!!!) par an, fermetures qui ne devaient comprendre que très très peu de jours, à chaque fois, en fermeture permanente (24h sur 24), quelques personnes avaient essayer de "développer", avec arguments apparemment pertinents, la présentation d’un tunnel (quelqu’un avait même fait un "plan coté" !!)... "On" a essayé de leur répondre que c’était du rêve, que les budgets "exploseraient", etc etc etc... Actuellement plus le temps avance, plus les "cordistes" font "bouger" plus que de raison ce qui risquerait de "bouger" (ou non) dans le temps, non seulement les budgets vont vite exploser, (avant 15 ans...), mais qui dit que dans 10 ans ce sera terminé, peut-être nos petits-enfants auront le temps d’avoir leurs propres petits-enfants... Peut-être qu’il ne faut pas tout voir en sombre... mais actuellement, non suelement il n’est pas "communiqué" "en vérité" sur ce qui se passe, et surtout les habitants "locaux" qui n’ont pas fini d’allonger leur route plus que de raison pour travailler et se ravitailler, mais aussi les "intermittents" et autres touristes de passage, sont plutôt "méprisés" "au nom de "leur" sécurité, disent facilement ceux qui ont les moyens de se "servir" autrement...
En attendant, nous payons en carburant, perte de temps et contributions par impôts (car "l’Europe, l’Europe, l’Europe, de qui tire-t-elle les "sous" ????)
Oui, habitants de Rencurel, St Julien, St Martin et plus bas, aller à Villard de Lans (ou méaudre, Autrans, etc) est une galère de plus en plus "lourde"... je compatis et soutiens votre "voeu" d’un tunnel (qui, si l’on tire les leçons de ce qui est "raté" côté "Gds Goulets" ne défigurerait pas le paysage et serait peut-être une meilleure mesure "conservatoire" de l’environnement !)
DB

repondre message

>> 20 novembre 2012 13:12

depuis le temps que les travaux on commencés......creuser un ou des tunnels aurait surement été plus rapide !!
en combien de temps le tunnel des goulets a t’il été operationnel ?
mais l’autre décision à été prise et aucuns de ces decideurs ne voudra bien sur changer d’avis !
quand au coup vu la durée du chantier.......on a pas fini, habitants du plateau et touristes,
de devoir faire avec ces fermetures deviations ect.....

repondre message

>> 2 décembre 2012 16:51

Temps de percage des grands goulets(Temps du debut des travaux a mise ne route definitive) Attention accrocher vous:30 MOIS !

repondre message

>> 3 décembre 2012 13:50

Ce n’est pas grave, au moins on verra le bout du tunnel...

repondre message

>> 3 décembre 2012 12:38

On est à combien de mois en cumulés la ? + ce qu’il reste ? c’est à dire : Ad vitam æternam ?

repondre message


3 septembre 2012 11:55

Je cherche des témoignages sur les contraintes subies par les riverains pour un reportage sur France-Bleu-Isère :
mon mail gerard.fourgeaud radiofrance.com

repondre message

>> 22 janvier 2013 12:53

Bonjour,
Ras le bol de ces fermetures de gorges pour soit disant securiser ce tronson. Je l’emprunte tous les jours pour aller travailler, je fais villard saint marcellin. malgrè les fillets, des pierres tombent toujours, il faut saller tous les jours à cause de l’eau qui ruisselle, formant des stalactites qu’il faut tirer au fusil lorsqu’ils menacent, donc tous les jours. Sur le long terme un tunnel serait bien moins couteux, tout cela car les hauts placés ont des amis dans le cordage...
J’ai également appris que les gorges du bas allaient fermées du 28/01/2013 au 15/02/2013, en pleine saison ski. quel est le manque pour les commercants ?
D’autre part cette fermeture n’est meme pas annoncée, tout est fait à la derniere minute.
Un tunnel serait fait en 30mois, eviterait la pollution lié au sel, securiserait les usagés empruntant cette route, et couterait moins cher à la collectivité.

repondre message

>> 19 octobre 2012 12:00

Une petite anecdote relativement fréquente...
Encore hier soir quelqu’un qui visiblement n’était pas de la région est venu frapper à ma porte (vers 21 heures) complétement affolé, il ne savait plus comment aller à Villard de Lans, il m’a dit que cela faisait une heure qu’il tournait dans les environs de Saint Julien...
Je lui ai expliquer gentiment qu’il fallait prendre la déviation entre St Julien et St Martin et pour ne pas lui démolir le moral je ne lui ai pas dit qu’il en prenait encore pour 30 minutes...
Bienvenu dans le Vercors !
Christophe GONTIER
Saint Julien

repondre message


30 août 2012 17:17, par pascal

surréaliste !!
existe il un autre exemple de route ( axe principal) fermée plusieurs mois de l’ année pendant 12 ans ??
on aimerait rire mais franchement là c’est juste pathétique...

repondre message

>> 31 août 2012 10:31

je comprends votre amertume, maintenant c’est sans doute celà ou la fermeture définitive un de ces jours , alors les gens de st julien et autres se tourneront uniqument vers les bassins d’emploi de la drome.

repondre message

>> 10 septembre 2012 16:29

Oui vous avez certainement raison et je rajouterais que les Valentinois ou Dromois que vous dénigrez se tourneront vers d’autres stations que Villard de Lans.

repondre message

>> 22 janvier 2013 12:56

oui car une fois sur grenoble d’autres stations moins couteuses ou mieux enneigés sont accessibles

repondre message


29 août 2012 17:05, par pascal

condamné pour 2012 il serait intéressant de connaitre la peine pour les année à venir... ras le bol de chez ras le bol !!!

repondre message

>> 30 août 2012 09:26, par Redaction

Oui, ça va durer quelques temps (12 années étaient prévues au départ).
Cf document joint dans l’article.

repondre message


20 août 2012 10:38

Bonjour,
Habitant Saint Julien je descends tous les jours sur Grenoble pour travailler et une fois de plus on va se fait prendre en Otage pour 11 semaines !
SVP messieurs les élus et décideurs : arrêter le massacre. Rendez vous compte avec l’augmentation du prix de l’essence ce que ça représente comme surcout ? Je crois tout simplement que vous vous en foutez du citoyen lambda.
Et ne parlons pas des conditions de circulation sur la déviation d’herbouilly, le printemps dernier (2012) il y a eu des chutes de neige durant une semaine et tous les matins du coté Isère la route n’était pas dégagée.
C’est tout simplement invivable comme situation.
Christophe GONTIER

repondre message


13 août 2012 15:46

Nous avons reçu la lettre de la Bourne qui annonce une fermeture complète 24h/24 jusqu’au 16 novembre.
Alors que le calendrier des fermetures annonce une ouverte partielle à partir du 19 octobre.
Qui croire ???

repondre message


7 août 2012 18:25, par Eddy Mertens

Bonjour,

Nous sommes des cyclistes Belges (7 personnes) et nous aimons faire du vélo dans les montagnes de Vercors. Nous avons choisi la semaine du 8 - 15 septembre 2012. Nous avons une maison de vacances dans Lans-en-Vercors.
En recherchant les informations de Vercors sur l’internet j’ai trouvé l’annonce des travaux sur le RD 531 (Gorges de la Bourne). Il est exact que la partie
entre le Pont de Goule Noire et les Jarrauds est fermé à partirde 3 septembre 2012 ?

L’interdiction est aussi pour les cyclistes ? Ce serait particulièrement dommage pour nous, parce que le RD531 est une liaison importante des Lans-en- Vercors. La déviation est pour les cyclistes si non-évidente à faire chaque jour !

Cordialement,
Eddy Mertens

repondre message

>> 7 août 2012 21:47, par Redaction

Oui désolé, fermeture complète pour tous, prévoir une déviation (longue en vélo).

repondre message


17 juillet 2012 15:48

Bonjour,
Est-ce que quelqu’un sait ce qu’il va advenir de l’ouverture des gorges après le 26 aout ?
Je pense que de tels travaux se planifient à l’avance, est il possible d’avoir un calendrier des fermetures sur 6 mois ?
Merci

repondre message

>> 17 juillet 2012 18:14, par Redaction

Bonjour,
oui bien-sûr le programme des fermetures est prévu à l’avance... détail du calendrier 2012 ici : http://rencurel.sud-gresivaudan.org/uploads/Document/27/WEB_CHEMIN_46484_1332170865.pdf .

repondre message


12 juin 2012 12:17, par Iames

C’est formidable ce plateau, Gorges de la Bourne, coupée, route des Goulets, coupée, plateau d’Herbouilly pas déneiger le matin de bonne heure....
C’est vrai, ils sécurises, mais pas quand il y a des touristes !
Alors, il n’y a aucun risque d’éboulement quand les touristes sont de retour ?
Du coté Drôme, aucun fascicule dans les boites aux lettres, débrouillez vous !
C’est vrai ça, nous ne sommes qu’une poignée à vivre sur le plateau, alors qu’on y reste coincé comme des rats ou pas, qu’est ce que ça peut faire, du moment que les touristes peuvent passer !

repondre message

>> 12 juin 2012 23:04

Le Vercors dromois est bientot une reserve Natura 2000 pour Indiens !
Et pas un seul élus ne ce bat !

repondre message

>> 2 juillet 2012 11:00

encore des travaux dans les gorges de la bourne, avec un feu sur St Julien en Vercors !
N’était il pas possible de grouper ces travaux quand la route etait fermée !!!!!

repondre message


23 mai 2012 14:01, par DioisVercors

Les travaux dans les gorges de la Bourne sont devenues une manne financière (pérenne vue les temps longs de rénovation) , il est donc évident que pour les entreprises du BTP, les gênes ne sont pas un sujet de premières préoccupations. Les élus ont pris le plis de ces travaux qui n’ en finissent pas ou qui coûtent des fortunes aux contribuables ( voire le tunel des Grands Goulets). Pourquoi se priverait on de faire ici dans le Vercors , ce qui s’est fait en Grèce et surtout en Espagne, ou les entreprises du BTP ont mis exangues les économies et les états. Cela s’ appelle une rente pour ces entreprises. Donc ne soyez pas impatient...la montagne sera pour eux toujours à réparer.
Cordialement

repondre message

>> 29 mai 2012 22:35

Pour moi, c’est travaux sont une nécessité vitale.....Pour le Vercors...D’autre part il faut les sécuriser par respect au moins pour les habitants
des différents villages et pour tous les touristes qui viennent voir la beauté de tous ces paysages de notre beau Vercors....
Pensons aussi aux retombées économiques pour tous les commerçants et pour les stations du Vercors....
Si tous ces travaux ne sont pas effectués, il faut fermer les gorges....pour raisons de sécurité....Et c’est la "mort" de tous les villages et des stations du Vercors.
Quant au tunnel des Grands Goulets c’est vraiment un réussite et un bonheur pour tous les habitants des différents villages pour l’accès à la vallée..
De plus cela donne du travail à des entreprises donc à des salariés...Avec toutes les retombées économiques que l’on connait.
Ne comparons pas ce qui ne l’est pas...La France n’est ni la Grèce ni l’Espagne. Ces deux pays ont eu et ont d’autres problèmes....
A+

repondre message

>> 23 janvier 2013 21:14

poète en plus... faut plus rêver au joli discourt politique. Le Vercors décline, il n’y a plus de richesse économique. ça c’est la vérité.

La solution pousser les pierres dans le ravin comme partout ailleurs, voir l’exemple de l’Alpe d’Huez cette semaine, ou Tignes en début d’année.

Encore 3 semaines de fermeture en Janvier Février 2013. des travaux des travaux, plus il y a des travaux plus il y en aura.
Sauvez les gorges de la Bourne !!!!!! tous ces travaux les ont tuées..... Elle est belle la carte postale maintenant ......

repondre message

>> 8 juin 2012 13:34, par Hugh

Sauf que plus personne ne vient visiter le Vercors, surtout pas les autocaristes, et de moins en moins les cyclistes et les randonneurs.
Les Grands Goulets fermés aux visiteurs, ne serait-ce que piétons ou cyclistes, et c’est la mort du plateau. Plus de touristes, plus d’économie... les commerces ferment un à un à La Chapelle.
Certes, le tunnel est utile aux habitants du plateau pour des raisons de sécurité et de désenclavement. Mais ils ont aussi besoin de commercer pour vivre. Et sans visiteurs...

repondre message

>> 3 septembre 2012 11:44

Ah, bon ?! Plus personne !! Vous n’habitez pas en bordure de la route qui relie Grenoble à Valence en passant justement par les Gorges !! C’est un défilé continuel, en juillet-août notamment ,de vélos, motos, voitures non stop ! Cette route est superbe et souffre de toute cette circulation, laissons-lui le temps de se refaire une santé !

repondre message

>> 5 septembre 2012 10:44, par Hugh

Non, puisque je vous parle du Vercors drômois.
Effectivement, les Grands Goulets étant fermés, plus personne n’a envie de faire le détour par Les Barraques pour voir une grille et la circulation dans les Gorges de la Bourne s’en ressent.

repondre message

>> 10 juin 2012 15:15, par dromois

Les anciens tunnel des Grand Goulets ne sont pas fermés par plaisir, mais par sécurité. Prenez la responsabilité de ré-ouvrir les tunnels, prenez également la responsabilité en cas d’accident ! La routes est dégager régulièrement par la DDe a cause de chute de pierres ! Arrêtons également de croire que le tourisme nous sortira seul de cette situation ! Nous sommes trop tributaire des routes, des condition climatique, du manque de neige certain hivers... Ils nous faut ce tourner vers une autres économie !
NOUS NE SOMMES PAS LES QUATRE MONTAGNES !!!IIL EST PeUT ETRE TEMPS DE SENT RENDRE COMPTE !!!!!

repondre message

>> 20 juin 2012 12:14, par Hugh

Une route, ça s’entretient. Si on en a la volonté. Mais apparemment, les moyens manquent (?).
Les éboulements ont toujours été prévenus et maîtrisés.
Sauf le dernier qui a eu lieu dans ces mêmes Grands Goulets, fermés. Personne ne s’est demandé si le percement du nouveau tunnel n’avait pas fragilisé la montagne et n’en était pas la cause. Il ne manquerait plus qu’on le ferme !
Certes, le tourisme, seul, n’évitera pas la désertification du Vercors. Mais, bien maîtrisé, il peut y participer. Le Vercors n’est pas la seule région à manquer de routes, parfois de neige...

repondre message

>> 28 mai 2012 13:55, par MTB

En 2007 en réunion publique il a été dit "15 ans de travaux, fermetures 5 mois par an (par fractions..." ec
Beaucoup se sont récrié... D’autres propositions ont été évoquées (tunnel, usage alterné en montée et descente des 2 rives de Bourne, etc...) Réplique des "élus et autres techno etc" : ce n’est pas possible, c’est ça le mieux, et c’est la seule façon de "bénéficier des aides de l’Europe pour ce genre de choses..." Eh oui il faut "assurer la rente"...
Quand les gens de Rencurel, il y a 2 ou 3 ans se sont trouvé "bloqués" par la route des Ecouges venait de subir un grave éboulement "fermant" tout, il n’y avait plus que le passage par le Mont Noir etc rallongeant de 25 kms en route "forestière" l’itinéraire habituel pour "descendre". Mais même si un "comité de défense de l’usage des routes" s’est constitué, "évidemment" une poignée de centaines d’habitants "enclavés" - ils l’ont bien "voulu" a-t-on entendu - qu’est-ce que "ça pèse" : "ils n’ont qu’à "patienter", il y a pire ailleurs (sic)... mais c’est une région magnifique et on ne peut laisser la "dangerosité" de ces routes s’aggraver" etc etc etc
Depuis 5-6 ans on a vu des aggravations de l’état des falaises, des extensions de fermetures complètes... et personne ne pourra prouver si ces aggravations (et depuis 130 ans il a dû en exister d’autres !!!) sont le fait simplement des intempéries "de passage" ou augmentées par les tirs et manipulations qu’on fait subir aux falaises "pour les sécuriser"...
Autre chose : il y a quelques années lorsqu’a été percé le tunnel d’Arbois, dans les premières semaines du chantier, quelques mètres seulement "percés", bruit sourd, effondrement, les techniciens ont eu juste le temps de "sortir" pour ne pas tout recevoir sur eux.... Oui, mais !! "étonnant, pas possible, les "ordinateurs" avaient tout bien "calculé""... or, nos ancêtres - et ça existe encore, entre autres en Himalaya - quand ils voulaient déblayer un nouveau chemin, élargir une route, ou autres, ils faisaient passer avant eux les mules, -eh oui, des mules - et si elles ne voulaient pas "y aller", eh bien ils cherchaient un autre chemin : les mules elles "sentaient" le danger, l’insécurité possibles !!! Et les hommes qui les "utilisaient" avaient l’humilité et l’intelligence de les "écouter". Et ça ne s’étudiait pas assis dans un bureau de Paris, derrière une "souris" !!! La technique d’aujourd’hui nous permet beaucoup de choses - et tant mieux - mais quand cessera-t-on de se laisser mener par les hypothèses financières (la sécurité a bon dos !!) et l’orgueil de la toute-puissance technocratique ?

repondre message

>> 23 mai 2012 16:27, par lilou

Je pense qu’il y a a redire sur la durée des travaux et la facon de faire/securité rendu apres travaux.
Mais de la a dire qu’il ne faut rien faire ! Utilisez vous ces routes ! Trop de risques, trop de mort ! Le jours ou il y aura un drame, un bus scolaire, plusieurs voitures...qui auront été victimes des roches, ont fera les Francais, ont ce plaindra est ont portera plainte contre quelqu’un !
La securité a des contraintes(financiere, contrainte journaliere avec des derogations....)mais cela est utile.

repondre message


20 mai 2012 11:49, par France

Je voudrais vraiment savoir dans le détail l’échelonnement des travaux entre la Balme de Rencurel et Villard de Lans. Je suis perdue dans les périodes (coupures printemps, automne), que reste t-il réellement comme temps de travaux pour les années à venir, et pendant combien d’années encore.

repondre message

>> 21 mai 2012 09:15, par Redaction

Bonjour,
nous essayons de maintenir cette page à jour pour cela ;-)

repondre message


7 avril 2012 20:00

nous sommes le 7 AVRIL 2012 ET TOUJOURS PAS D’ infos dans les boites aux lettres de villard de lans sur les fermetures de 2012 !merci de d’informer la population pourtant les autres années c’etait fait !

repondre message

>> 7 avril 2012 21:11, par D-O

Erreur de distribution ou de "jetage à la poubelle avec la pub" peut-être, car je l’ai eu sur villard il y a plusieurs semaines...

repondre message


31 mars 2012 14:16, par laptitenini

Bonjour !!

ce n’est pas rejouissant tout ceci tirailler entre le besoin d’aller travailler et l’idée de rester chez soi ( parce que là entre l’augmentation du carburant), le vercors se divise de nouveau. pas ou peu d’emploi sur le vercors sud et ces routes constament fermées merci aux cerveaux qui ont pensé à fermer les gorges de la Bourne et mettre en place des travaux sur la departementale 106 en meme temps ... je dis bravo existe -t-il un service pour les remboursement des trajets ?

repondre message


31 mars 2012 08:48, par jean marie

Combien d’années encore va t-on fermer cette route pendant les plus belles périodes. Un chantier qui traine en longueur et qui handicape bien plus de monde qu’on ne le croit. Mettre les moyens une fois pour toutes, plutôt que ces petits chantiers répéteés, ne couterait pas plus cher , et permettrait au tourisme de ne pas s’essouffler comme il finit par le faire à la longue.
Au nom de la "sécurité" il y aura évidemment toujours à gratter dans ces coins là, avec cette incroyable possibilité d’écouler la finance publique.

repondre message


30 mars 2012 18:41, par Alain

Route fermée dès le 2 avril ! Le problème , c’est qu’une année sur deux, il neige encore en avril, et que la route d’Herbouilly est alors très mal déneigée, voire pas du tout tôt le matin... Voire pas du tout tout court.
Pourquoi ne pas faire les travaux au mois de juillet ?
ça dérangerait beaucoup moins de monde ! Les vacanciers, eux, seraient ravis de découvrir la forêt d’Herbouilly.

repondre message


26 mars 2012 15:03

lundi 26 mars : sauf sur votre site et un vague affichage sur le panneau a seyssinet, aucune information sur les fermetures et les travaux...à 8 jours de la fermeture...

MB Autrans

repondre message

>> 26 mars 2012 20:45, par Redaction

ça tombe bien alors que vous soyez passé ici ;-)
Le Conseil général fait distribuer en ce moment par la Poste le dépliant d’information.

repondre message


23 septembre 2011 03:43, par Eric

Nous venons de rentrer d’une vacance (10 jours) à Pont en Royans.

Constatations :

- Gorges de la Bourne : fermée ...... un grand detour pour aller à Villard de Lans
- Combe Laval : barrée dans les deux sens
- Grands Goulets : fermé définitivement, (même pour piétons/cyclistes)

Je me demande pourquoi j’irai encore vers le Vercors, si on ferme la plus part des routes qu’on voudrait admirer ????
Comme ça on demande aux touristes de ne pas venir en Vercors !!

E & K - Belgique (excusé moi les fautes, mais je suis néerlandophone belge.

repondre message

>> 28 septembre 2011 09:40, par alfa26

Les travaux et routes fermés sont toujours pénalisant pour les touristes, néamoins les travaux effectués sur falaise par des professionnelles sont indispensable pour la sécurité des riverains qui passent quotidiennement sur ces routes.
Il faut penser à ces travailleurs pas comme les autres qui travail a plusieurs mètres de haut en risquant chaques jours des accidents tragiques.
Ce fut malheuresement le cas d’un de ces ouvriers hier qui à perdu la vie sur un de ces chantiers.
Leur travail n’est pas vain et malgrès quelques axes coupés, il y a d’autres endrois magnifiques à découvrir dans cette région.

repondre message

>> 23 septembre 2011 10:15, par D-O.

... en même temps, si vous y venez en vacances mais prenez un ultime et définitif rocher sur la tête... il y a sûrement de plus utiles façons de mourir ;-)

repondre message

>> 25 septembre 2011 09:44

Réaction stupide...... tels accidents ne se sont jamais produits....

repondre message

>> 25 septembre 2011 15:24, par D-O.

hein ! jamais de morts ou d’accidents graves dans les gorges de la Bourne ? Faut vous renseigner mon ami(e) ;-) C’est même pour ça que l’on fait des travaux de sécurisation après la dernière voiture écrasée... Moi je pense à eux et à leur famille quand j’y passe... Ne perdons pas la mémoire...

repondre message

>> 25 septembre 2011 16:30

Vous avez raison, deux éboulements : 31/01/2004 - deux morts et 02/11/2007 - deux morts.
Mais :

Morts sur la route en France

1996 - 8.540
1998 - 8.918
2000 - 8.079
2002 - 7.741
2004 - 5.593 (2 Gorges de la Bourne)
2006 - 4.942
2007 - 4.615 (2 Gorges de la Bourne)
2008 - 4.443
2010 - 3.994

Ces quatre, c’est quatre de trop, mais .....

A une quinzaine de km de chez moi ici en Belqique, il y a quelqes années, une personne dormant dans sa maison, a été tué, parcequ’un Mig Russe à la dérive et sans pilote, s’est écrasé sur sa maison......... ça peut arriver oui, mais il y a toujours des avions qui passent au dessus de nos têtes hein ???

Je pense que vous comprenez ce que je veut dire ?

repondre message

>> 26 septembre 2011 09:55, par D-O.

Je vois ce que vous voulez dire et vous comprends.

Mais je vois aussi une importante différence : Lorsque l’on passe tous les jours près d’un danger dont on est conscient, celui-ci peut devenir omniprésent... Ce qui n’est pas le cas de l’hypothèse d’un avion tombant au hasard (ou alors on est malade, j’en conviens), d’où une sorte de stress possible pour ceux qui travaillent et empruntent ces routes.

Les cailloux de taille très variable qui tombent chaque jour au printemps ou à l’automne nous rappellent quotidiennement tout cela... et finalement nous rappellent un peu notre faiblesse humaine face à la nature (et face à la "main de Dieu", ou du hasard si vous préférez) et le côté dérisoire de notre volonté permanente de tenter de nous imposer (et en même temps grandiose, je le reconnais, tant de courage pour à la fin toujours mourir...).

Sentiments et statistiques ne font pas bon ménage ;-) (sinon on aurait d’ailleurs arrêté le nucléaire depuis longtemps par exemple, tant cette activité provoquent de dégâts monstrueux... mais on aurait laissé les gorges de la Bourne ouvertes :-)

repondre message


21 juin 2011 14:30, par dagobert

si le vercors devient un parc avec des routes qui n’on aucun intérêt et ou on ne peut passer en vélo ou à pied sur ses superbes surplonb comme le col de romeyère je crois que le touriste partira dans d’autres régions comme la lozère ou l’aubrac routes tanquilles et beau paysage commeje viens de passerquelques jours ; un chartrousin.

repondre message

>> 22 octobre 2011 10:45

il est vrai que si un touriste décède avec sa famille, il restera faire tourner l’économie du secteur....

repondre message

>> 23 avril 01:23, par Serge Marty

Ah oui ? Combien de morts sur la route des Grands Goulets, avant la condamnation de la route ?

La fermeture aux voitures, on peut en discuter. Mais fermer l’accès même aux piétons et aux cyclistes, c’est aberrant. Bien sûr qu’il y aura toujours un risque de chute de pierres. Mais comme sur n’importe quel sentier de montagne qui passe au pied d’une falaise...

Cette fermeture est une honte pour la région.

repondre message


30 août 2010 17:51, par H.L.

De plus en plus de touristes se détournent du Vercors en raison des
difficultés d’accès (toujours une ou plusieurs routes fermées, en
général sans concertation et en même temps) mais surtout parce que le
site unique et classé (à quoi bon si ce n’est pour ne pas en profiter ?)
des Grands Goulets est inaccessible.

Pour la troisième année
consécutive, un groupe d’amis sud-africains (près de 50 personnes) m’a
fait savoir qu’il ne se rendrait pas dans le Vercors tant que ce site ne
serait pas accessible aux piétons ou aux cyclistes. Il s’agit du fleuron
du Vercors, il est inadmissible de le laisser à l’abandon. Inutile
d’invoquer des raisons de sécurité, il n’y a jamais eu le moindre
accident mortel autrement que par suicide ou négligence. Il faut
absolument le réouvrir pour des raisons touristiques et historiques, et
par respect pour ceux qui ont construit la route. A moins que la
désertification du plateau ne soit voulue.

On peut se le demander quand on
voit ce qui a été fait du Musée de la Résistance (où est passée la
belle façade) et du Jardin du Souvenir de Vassieux. Une honte.

Une idée : mieux signaler le 45ème parallèle nord sur tout le plateau.

repondre message

>> 16 août 2012 09:47, par Thierry

J’ai connu le Vercors à l’âge de 8 ans et j’en ai 48 !!
D’abord en colonie, et par la suite pat attachement à ce coin merveilleux.
Il est vrai que le tunnel était indispensable, mais se passer du fleuron naturel des Grands Goulets est impossible.
Plus de vie aux Barraques, que c’est triste !, le Vercors se meurt, et n’attire plus que les quelques connaisseurs de ce territoire !
C’est lamentable de laisser mourir toute un pan de l’économie, il suffit d’avoir des objectifs communs, de la volonté, pour oeuvrer à la réouverture de ces belles gorges.
Même si le coût est important, les retombées seront là automatiquement.
Un des plus beaux endroits de France laissé à l’abandon, j’en ai le coeur qui flanche, je suis dégoûté de voir cette inertie politique.
Montons un comité pour la réouverture des GG sécurisés, même si les bus et certains véhicules ne peuvent plus y passer, mais laissons les vélos, les automobiles et piétons passer dans ce site unique...
Voir le Vercors mourir de la sorte me fait mal aux tripes, vraiment ! Fermeture de commerces en nombre, plus de colonies, plus de passage, peu de locations, la vie s’envole, rendant hommage à ce pays qui a tant donné et souffert.
Réveillons nous...!!!

repondre message

>> 14 novembre 2012 17:34, par pierre

c’est cela qu’il faut ... rien adire de plus .pour sauver La Chapelle en vercors }

repondre message

>> 17 août 2012 11:29, par Hugh

Parfaitement d’accord avec votre commentaire. Il est inadmissible de ne pas réouvrir les Grands Goulets, ne serait-ce que pour les piétons et les cyclistes. C’est le fleuron du Vercors que des milliers de touristes visitaient chaque année. Des dizaines d’autocars de touristes passaient chaque jour par les Barraques. Plus un seul aujourd’hui !
Côté Isère, on entretient bien mieux le patrimoine : Valchevrière, Goulandière, Domaine et route des Ecouges, sentiers découverte des Coulmes...
Le Conseil Général de la Drôme se réfugie bien malhabilement derrière le principe de précaution mais autorise l’utilisation de la route aux équipes de la DDE ou parfois lors de la transhumance !
Entretenir toutes ces routes a un coût, certes, mais les retombées économiques seront à la hauteur de l’investissement.
Il suffit d’une volonté politique et de courage. M. Le Président du Conseil Général ne doit pas en manquer. Qu’il le prouve. S’il se souvient que le Vercors fait partie de son département.

repondre message

>> 22 mai 2012 18:57, par bulere

Il y a eu déja des morts. Si je l’avais su j’aurais été doublement prudent.
Dans la descente du plateau d’Herbouilly, en vélo, à la sortie d’un virage
je me suis fais surprendre par une mer de cailloux. Resultat : 4 cotes cassées et de multiples
hématomes.... Dans ce secteur les chutes de pierres sont innombrables et permanentes.
Les municipalités ou offices de tourisme devaient davantage mettre en garde..
Les travaux en cours sont indispensables.

repondre message

>> 1er septembre 2010 12:12, par Dominique

Bonjour,

Le monde du tourime vertacomicorien souffre depuis plusieurs années de cette incohérence dans la gestion des fermetures de routes. Bien au delà d’une volonté de désertification qui serait abérante, c’est l’incapacité à réagir face aux demandes exprimées qui est incompréhensible.
Car ton message l’exprime parfaitement pour les Grands Goulets : eu égard à l’histoire du Vercors marquée par l’ouverture de ces routes, eu égard au patrimoine abandonné, il serait quand même de bon sens d’ouvrir un accès au piéton, vélo, vtt sous des modalités à définir qui permettrait de rompre avec ces grilles de la honte devant lesquelles les touristes viennent buter actuellement.

Pour le reste et la gestion des travaux ue simple coordination, une réelle volonté de prendre e considération le client touriste suffirait à prendre les bonnes mesures. Trois années n’ont pas suffi pour résoudre cela, nous devons sans soute nous faire mieux entendre pour réussir

repondre message

>> 2 octobre 2010 18:44, par ThierrySF

Bonjour, j’ai passé récemment une semaine de vacances dans le Vercors, l’objectif étant de faire du vélo de route. J’avais choisi de résider à Villard de Lans, décision prise il y a plusieurs mois, même si mon "terrain de jeu" est plutôt au départ du Royans.
La fermeture de la route de la Bourne sous Villard a pas mal changé mes vacances, puisque les simples descente et remontée en vélo de la vallée de la Bourne quotidiennes sont devenues un long franchissement du col d’Herbouilly en voiture le matin et le soir.
J’étais parti pour ne faire que du vélo, et j’ai fait beaucoup de voiture en plus.
Cela n’enlève rien aux paysages, mais si j’avais su... j’aurais pris un hébergement dans le Royans.

repondre message





Les pages "village"...

Auberives-en-Royans ... Autrans ... Beaufort-sur-Gervanne ... Beauvoir-en-Royans ... Bouvante ... Chamaloc ... Château-Bernard ... Châtelus ... Châtillon-en-Diois ... Choranche ... Combovin ... Corrençon-en-Vercors ... Die ... Échevis ... Engins ... Gigors-et-Lozeron ... Glandage ... Grenoble ... Gresse-en-Vercors ... La-Chapelle-en-Vercors ... Lans-en-Vercors ... Léoncel ... Malleval ... Méaudre ... Oriol-en-Royans ... Ponet-et-Saint-Auban ... Pont-en-Royans ... Presles ... Rencurel ... Rochechinard ... Romeyer ... Saint-Agnan-en-Vercors ... Saint-Andéol ... Saint-André-en-Royans ... Saint-Gervais ... Saint-Hilaire du Touvet ... Saint-Jean-en-Royans ... Saint-Julien-en-Quint ... Saint-Julien-en-Vercors ... Saint-Laurent-en-Royans ... Saint-Martin-en-Vercors ... Saint-Martin-le-Colonel ... Saint-Nazaire-en-Royans ... Saint-Nizier-du-Moucherotte ... Saint-Romans ... Sainte-Croix ... Treschenu-Creyers ... Vachères-en-Quint ... Vassieux-en-Vercors ... Villard-de-Lans ...